Comment je fabrique mes cahiers pour dyspraxiques et dysgraphiques ?

Faute de pouvoir trouver un imprimeur qui puisse me fabriquer des cahiers a un prix raisonnable sans avoir à en commander des quantités trop importantes, j’ai pris le parti pour l’instant de fabriquer moi-même mes cahiers. Les fabriquer de chez moi me permets de vous les proposer à un prix plus raisonnable.

Je commence par imprimer les pages et les couvertures (j’ai tout de même investi dans une imprimante recto verso !!!)

Impression des pages de cahiers pour dyspraxiques

Puis je plastifie les couvertures des cahiers et les pages des cahiers « J’apprends à écrire en cursive »  et « Je m’entraine à écrire en cursive » (pour qu’elles soient effaçables).

Plastification des cahiers pour dyspraxiques et dysgraphiques

 

Je découpe les bords « de plastification » qui dépassent.

Découpe des bords des pages de cahier pour dyspraxiques et dysgraphiques

 

En enfin, je relie avec une spirale les pages des cahiers.

Perforation des pages de cahiers pour dyspraxiques et dysgraphiques

 

Et voilà !!

J'apprends à écrire en cursive

 

 

Précédent

Apprendre à respecter les consignes.

Suivant

Développer le potentiel de vos enfants 1/2

  1. bonjour:) j’avoue que je suis allée vérifié le sens des dyspraxiques et dysgraphiques sur google … superbe travail 🙂 la machine est bien amortie 🙂

  2. un bon résultat avec un investissement personnel important.

  3. michelle

    très beau travail , bravo

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén