Viriginie Lefranc, praticienne en psychothérapie nous explique de quelle manière les enfants apprennent.

Son témoignage est totalement en adéquation avec mes convictions.

 » Tous les enfants naissent avec leurs potentiels.

Le développement de ses potentiels est fonction de sa personnalité, son caractère, mais aussi de son environnement, son éducation.

Plus l’adulte est attentif aux mécanismes de fonctionnement de l’enfant, plus celui-ci développe ses capacités.

Outre de partager un moment en commun, le jeu est un excellent outil pour permettre aux adultes de découvrir les aptitudes de l’enfant et favoriser son apprentissage.

Il est normal et naturel pour un enfant de s’amuser, de jouer. Le choix du jeu est important, il doit tenir compte des envies et des besoins de l’enfant.

Sa manipulation doit être aisée, pour en faciliter la prise, et stable pour une bonne maîtrise.

Plus sa texture est variée, plus les capacités de l’enfant sont stimulées.

Un jeu doit favoriser la coordination œil-main pour favoriser l’apprentissage.

L’enfant doit s’approprier le jeu pour pouvoir l’utiliser seul dans un second temps.

Le plaisir de jouer doit être plus important que l’effort de concentration qu’il nécessite.

Le jeu permet à l’adulte d’analyser la sensibilité d’apprentissage d’un enfant. Celui-ci peut-être auditif, visuel ou kinesthésique. En fonction de la sensibilité de l’enfant, l’adulte peut ainsi contribuer à l’évolution de l’enfant, en utilisant ses points forts.

Chaque individu a sa propre sensibilité d’apprentissage. Il peut être auditif, communicatif, kinesthésique, visuel. Prendre conscience des capacités auquel appartient l’enfant est vecteur de réussite. Le cerveau intégrant plus facilement ce qui est inné chez l’individu. »

Développer le potentiel de vos enfants